top of page
  • Photo du rédacteurAmélie Breuil

Les points essentiels à vérifier avant d'envoyer un élément à l'impression

Lorsque vous créez vos supports de communication et que vous les préparez pour l'impression, il est important de s'assurer que tout est parfait avant de tout envoyer chez l'imprimeur !

Des erreurs ou des omissions pourraient entraîner pour vous des coûts supplémentaires et du retard, voire compromettre votre projet.


Dans cet article, nous passerons en revue les points essentiels à vérifier avant d'envoyer un support à l'impression, pour vous aider à éviter les problèmes courants et à obtenir des résultats professionnels !





Vérifier les dimensions et la résolution de l'image


Avant d'envoyer un élément à l'impression, assurez-vous de vérifier les dimensions et la résolution de l'image. Les images basse résolution peuvent apparaître floues ou pixelisées une fois imprimées. Assurez-vous que la résolution de l'image est d'au moins 300 dpi (points par pouce) pour une qualité d'impression optimale.


Vérifiez aussi que les dimensions de l'image correspondent aux spécifications requises pour votre projet d'impression. S'il s'agit d'un document plié ou d'un produit à découper, assurez-vous que les dimensions tiennent compte de ces éléments.


Vérifier les marges et les fonds perdus


Les marges et les fonds perdus sont des éléments importants à prendre en compte lors de la préparation d'un document pour l'impression. Les marges sont les espaces vides autour du contenu, garantissant qu'aucun élément critique n'est coupé lors de la coupe finale.


Les fonds perdus, quant à eux, sont les zones supplémentaires qui dépassent des bords du document et qui seront rognées après l'impression.


Vérifiez que vos marges sont suffisamment grandes pour éviter toute coupure indésirable, généralement de 3 à 5 mm, et que vos fonds perdus sont également correctement configurés, généralement de 3 à 5 mm aussi.


Vérifier les couleurs et les modes colorimétriques


Lors de l'impression, il est essentiel de s'assurer que les couleurs de votre document correspondent à vos attentes. Vérifiez donc que vous utilisez le bon mode colorimétrique pour votre projet :

- Le mode CMJN (cyan, magenta, jaune, noir) est généralement utilisé pour l'impression professionnelle,

- tandis que le mode RVB (rouge, vert, bleu) est plus adapté aux écrans.


Assurez-vous que toutes les images et les éléments de votre document sont convertis en CMJN pour éviter toute différence de couleur entre l'écran et l'impression.


De plus, si vous utilisez des couleurs spécifiques, vérifiez qu'elles sont correctement définies en utilisant des systèmes de gestion des couleurs (CMS) pour garantir une précision maximale.


Vérifier l'orthographe, la grammaire et la lisibilité


Dernier point à vérifier : assurez-vous qu'il n'y a pas d'erreurs dans l'orthographe, la grammaire et la ponctuation de tous les textes présents dans le document.

Les erreurs linguistiques peuvent donner une impression non professionnelle et nuire à la crédibilité de votre travail.


Assurez-vous aussi que la lisibilité du texte est optimale en vérifiant la taille de police, les espacements entre les lignes et les marges. Utilisez des polices lisibles et adaptez le contraste entre le texte et l'arrière-plan pour une meilleure lisibilité.



Avant d'envoyer un élément à l'impression, il est donc essentiel de prendre le temps de vérifier chaque détail important pour garantir un résultat professionnel et de haute qualité.

Avec ces points vérifiés, vous serez en mesure de fournir des fichiers conformes à votre imprimeur et d'obtenir des supports de communication qui vous conviendront parfaitement !


Pour aller plus loin sur le sujet, je vous propose de télécharger mon guide de préparation de vos fichiers pour l'impression !

C'est par ici :


Si vous avez la moindre question ou besoin d'aide concernant vos supports de communication imprimés, n'hésitez pas à me contacter !


À très vite pour un nouvel article,


Amélie

bottom of page