top of page

4 tendances graphiques à connaître en 2024 (typographies, illustrations, formes, ...)

Ces dernières années, le monde du design connaît des évolutions fulgurantes dominées par de nouvelles tendances mais aussi de tendances plus anciennes qui reviennent à la mode.


Aujourd'hui je vous partage 4 tendances graphiques pour cette année 2024, allant de la couleur à la typographie et des formes à la technologie.


A travers cet article, je t'explique ces tendances et te donne mon point de vue en tant que graphiste freelance sur comment et pourquoi les utiliser.


Les illustrations style "croquis"


Je vois fleurir ces illustrations un peu partout ces derniers temps, et mon petit doigt me dit qu’on n’a pas fini d’en voir en 2024.

Ces illustrations au style naturel et décontracté sont au cœur des tendances de petits commerces et restaurants artisanaux notamment.


Source : @192char sur Pinterest

L'intérêt

Ici, nous ne sommes pas à la recherche d’une illustration trop travaillée, soignée, le but est d’être “brouillon”, ou à minima de le paraître comme dans un croquis.


On veut laisser penser que ces petites illustrations auraient pu être dessinées sur un coin de table, sur un bout de serviette en papier.

Cela donne un style d’illustration qui paraît plus nature et plus authentique.


Pour un restaurant par exemple, cela peut permettre de renvoyer une image décontractée et moderne, tout en restant très simple.


Le but est ici d’utiliser des illustrations qui ne renverront pas une image trop “guindée”, mais qui seront bien en accord avec l’identité de l’entreprise.


Le fait d’utiliser des couleurs variées rajoute beaucoup de vie, de dynamisme et une certaine convivialité.


Pour qui ?

Pour le moment, on retrouve ce type d'illustrations surtout chez les acteurs de la food, les restaurateurs, les commerçants, les cafés, les pâtisseries…


Mais je pense que ce style d’illustration va rapidement “contaminer” d’autres secteurs comme ceux de l’évènementiel (faire-part, menus par exemple), de la beauté (maquillage par exemple) ou encore du sport.


Mode d'emploi

Exit les illustrations trop parfaites, ici, on veut du “vrai”. On ne corrige pas les lignes bancales, on reste proche du croquis.


On peut utiliser des outils “texturés”, des crayons, pinceaux, de l'encre… pour donner un aspect encore plus authentique et naturel.


On ose le contraste entre les couleurs pour donner du relief à l’illustration.


Le retour du fluo


C’est une tendance encore assez discrète, mais parait-il qu’on va la voir de plus en plus en 2024 🌈



Source : @Behance sur Pinterest

L’intérêt

C’est marrant comme tout n’est que question de cycles, non ?


Le fluo pour moi, c’est les années 80, le disco, les boules à facettes.


Et pourtant, nous voilà en 2024 où le fluo fait apparemment son grand retour.


L’intérêt pour moi de cette tendance est multiple :

👉🏼 On va effectivement avoir une petite “retro vibe”, un rappel à ces années 80, à leur énergie, leur atmosphère avec un petit côté “nostalgie”.

👉🏼 On va aussi et surtout chercher à se démarquer, sur des secteurs toujours plus concurrentiels.


Ce n’est pas un secret, réussir à capter l’attention de nos jours est toujours plus compliqué.

Pour moi, l’utilisation du fluo cherche à répondre à cette problématique : attirer le regard grâce à l’utilisation de couleurs toujours plus bold.


Pour qui ?

Pour le moment, on voit surtout cette tendance dans l’industrie de la musique et du spectacle (pretty obvious!), dans le monde du sport (cc Nike les boss comme d’habitude👑)sur des packagings et des affiches à la limite.


Mais ici encore, j’ai hâte de voir quelles industries vont pouvoir se mettre à utiliser cette tendance de manière plus “inattendue” !


Mode d’emploi

Il va vraiment falloir y aller MOLLO, sur le fluo !


Cette “tendance” est je pense assez difficile à maîtriser, mon conseil serait donc plutôt de l’utiliser avec parcimonie.


Le plus simple je pense, pour la mettre en pratique, sera d’associer seulement une couleur fluo, avec le reste d’un design plus simple.


Du blanc, du noir, du gris, du fluo. C’est simple, mais terriblement efficace ⚡️



Les typographies expérimentales


Ce que l’on appelle des typographies expérimentales, ce sont des typographies qui “ne rentrent dans aucune case”.

Elles peuvent sembler un peu aléatoires, sont souvent le fruit d’explorations et ont un style un peu plus “dessiné” que d’autres typographies plus “graphiques”.


Source : @Behance sur Instagram

L’intérêt

Ce qui est certain, c’est que ce type de typographies, encore relativement novateur, capte l’attention et permet de se démarquer en étant mémorable.

Elles permettent aussi de renvoyer une image moderne et innovante, l’image d’une entreprise ou d’une marque qui n’a pas peur de casser des codes, et qui a même envie de le faire !⚡️


Pour qui ?

Tous types d’entreprises peut s’essayer à l’utilisation de typographies expérimentales, même si encore une fois il ne faut pas en abuser !


Pour moi, ces typographies vont surtout parler à un public jeune & audacieux, il faut donc que ce soit le but de l’entreprise en question que de s’adresser à ce public.


Mode d’emploi

Les typographies expérimentales, c’est sympa, mais il faut être honnêtes : parfois c’est un peu illisible. Donc attention il ne faut pas en faire trop.


En les utilisant ou en choisissant une, je recommanderai de bien vérifier que toutes les lettres sont bien identifiables.


☝🏼 Mais aussi de ne les utiliser que rarement, sur un ou deux mots plutôt que sur des phrases, sur des supports “éphémères” (campagnes de publicité, affiches, posts réseaux sociaux…) plutôt que comme typographie principale de son identité visuelle 💡


Bon, et je rajoute quand même un “disclaimer” du coup, même si je pensais pas que c’était utile : connaître les tendances graphiques qui émergent, c’est principalement utile pour trouver de l’inspiration, élargir son champ d’idées, tester de nouvelles choses sur des supports “éphémères”, se renouveler, se démarquer…


Mais bien sûr, ce n’est pas à appliquer “à la lettre”, à “copier” puisque les tendances, comme tout, passent avec le temps.


L'éco-design, une nouvelle façon de penser


Enfin, la dernière tendance qui pour moi est primordial et avec laquelle chaque entreprise devrait intégrer est celle de l'éco-design. Dans un contexte où les préoccupations concernant notre impact environnemental est de plus en plus important, il est primordial de changer nos utilisations et habitudes pour contribuer au bien de notre planète.🍃


L’intérêt

Bon, ici je n’ai pas envie de parler de “tendance”, j’ai plutôt envie de parler de prise de conscience, si tu vois ce que je veux dire 🙆🏼‍♀️


L’éco-design, c’est le fait de concevoir ses supports visuels imprimés, en prenant en compte la dimension écologique de sa future production.


Adapter donc, la conception visuelle pour essayer de réduire au maximum l’impact que peuvent avoir les supports conçus.


Laisser plus de place à la matière, choisir des typographies qui nécessitent moins d’encre, utiliser des encres moins polluantes…


L’eco-design, peut passer par différentes solutions, et fait de plus en plus l’unanimité 🙌🏼


Pour qui ?

C’est en réalité une “tendance”, ou plutôt une pratique que l’on voit depuis plusieurs années un peu partout.


Pensez à toutes les sacs “kraft” qu’on vous a déjà remis en magasin : en quelque chose, c’est un début d’eco-design.


Maintenant, on peut voir un petit peu plus loin que ça, en appliquant l’eco-design sur de nouveaux supports, et de nouvelles manières.


Tous les acteurs, tous les secteurs peuvent être concernés !


Mode d’emploi

Comme dit plus haut, il existe plusieurs manières d’appliquer l’eco-design. Parlez-en à vos graphistes & imprimeurs, ils sauront vous aiguiller, vous accompagner, vous conseiller !🤗


Et voilà, c'est tout pour cet article de blog !

J'espère que son contenu t'aura plu, et que ces conseils pour créer de bons visuels pour les réseaux sociaux pourront t'aider !


N'hésites pas à laisser un commentaire pour nous dire quels autres articles de blog est ce que tu aimerais voir par ici.


Passe une très belle journée, et à bientôt !


Amélie



Comments


bottom of page