Rechercher
  • Amélie - Agence Ilargia

Les 6 étapes d'une création d'identité graphique🎨

Dernière mise à jour : janv. 30

Aujourd'hui est un grand jour, je publie (enfin) mon premier article de blog ! 🎉

J'ai repoussé ce moment... depuis 4 mois. Pourtant j'adore écrire, puisque j'écris pour les autres ! C'est toujours plus dur de trouver du temps pour soi, pas vrai?🌿

Ce premier article de blog, je souhaite le consacrer à la présentation de mon processus de création graphique, pour que vous puissiez mieux comprendre comment cela se passe de travailler avec moi. Bien évidemment, ce processus varie légèrement d'un client à l'autre, d'un projet à l'autre, en fonction de ce qui est demandé et des attentes du client. Cependant, il y a une structure générale, que je vais présenter ici aujourd'hui.


1. La mise en relation


Pour commencer, suite à un contact ou à une demande de la part d’un client, je lui envoie mon questionnaire d’informations préalables, afin que le client m’en dise plus sur son entreprise, son univers, ses objectifs, et sur ce qu’il attends que je produise. Ce questionnaire sera d'ailleurs bientôt disponible directement sur mon site.

Une fois que j'ai mes réponses à ce questionnaire (qui peut aussi se faire au téléphone en direct), je peux établir si oui ou non je pourrais réaliser cette mission, et donc proposer un ou plusieurs devis à mon client, ainsi qu'une date de livraison du projet.


2. La recherche d'inspiration


Dès que le devis m'est retourné signé, et l'accompte de 30% versé, je peux commencer la phase de "recherche" et d'inspiration concernant le projet. Très simplement dans la plupart des cas, je me promène sur Pinterest, Instagram, Behance, Unsplash, je lis des magazines.. et je récolte toutes les idées que je trouve intéressantes par rapport à la marque et son univers, tout ce qui pourrait selon moi illustrer et retranscrire ses valeurs, en terme de couleurs, de typographies, de motifs... Je me renseigne également sur ce qui est fait chez les concurrents de mon client, pour identifier les codes du secteur - en observant quels sont les éléments qui reviennent de manière fréquentes chez les entreprises du même domaine, et ainsi comprendre comment se démarquer.

Souvent, pour orienter mes recherches, je travaille sous forme de «mapmind » en partant du concept sur lequel je travaille, en y rattachant toutes les idées qui me passent par la tête. Cela me permet d’élargir ma vision, de faire des liens entre des idées, et d’identifier certains mots clefs récurrents dans l’univers de mon client.


3. La construction d'un univers pour la marque : le moodboard


Arrivée à ce stage, je synthétise et je fais le tri dans toutes les idées que j'ai eu. Je réunis celles que je sélectionne dans la création d'un moodboard, (que j'appelle aussi parfois "planche de style") comme celui-ci, créé pour le coach en développement personnel Nourdine Hammi,

ou celui-ci, créé pour Jessica, la créatrice de Mon Agenda Sur Mesure.


Le moodboard est le point de départ des échanges avec le client, je le fais valider avant de passer à la création graphique du concept que je propose au client. Il peut arriver que je propose 2 thèmes différents. Tout ce processus sert à ce que je ne parte pas dans la mauvaise direction.


4. Design de l'identité de marque


Une fois le concept validé avec le client, je peux passer à la réelle création graphique du logo. Pour cela, je créée un document dans Illustrator, avec en général une dixaine de "planches" pour me laisser de la place. Je place en dehors de ces planches les quelques palettes de couleurs que j'ai créé ou sélectionné, et je fais des tests de typographies (en écrivant le nom de l'entreprise sous plein de polices différentes, pour déterminer le style que je souhaite sélectionner). J'ajoute également des logos ou des éléments que j'ai trouvé et qui m'ont inspiré.



Les typographies et les palettes de couleurs choisies, je peux faire des mix et des tests sur mes 20 planches. Je rajoute parfois des pictogrammes, des motifs, des textures.. achetés ou dessinés sur ma tablette. Une fois que certaines de mes propositions me plaisent, je les exporte pour pouvoir les envoyer à mon client. Dans un monde idéal, j'en exporte 2 ou 3, dans la réalité c'est souvent un peu plus. J'essaye de limiter le nombre de propositions envoyées, car cela complique le choix pour le client.

Il y a alors deux possibilités : soit le client est convaincu par une des propositions envoyées, avec ou sans quelques retouches, soit il n'aime aucune des propositions. Dans le premier cas, je fais les quelques modifications avant de ré-exporter les fichiers en format "finaux", c'est à dire sous différentes extensions, et en qualité maximale. Dans le deuxième cas, j'échange avec mon client pour comprendre ce qui ne lui plait pas, ce qui n'a pas marché, et selon ses réponses, soit je recommence à zéro, soit je repars de mon moodboard et je réessaye, jusqu'à trouver une proposition qui convient au client. Parfois, il est nécessaire d'avoir quelques essais ratés lorsque le client est indécis, pour justement identifier ses réelles attentes.


5. La marque en action


Une fois que le logo est validé par le client, je peux attaquer "le reste", si le client a souhaité commander plus qu'un logo (une charte graphique ou des cartes de visites par exemple). Il peut s'agir de bannières pour les réseaux sociaux, de documents prints comme une plaquette tarifaire, des flyers, des cartes de remerciements... Tout ce travail est facilité car l'univers du client est déjà déterminé, il ne reste plus qu'à "décliner".

Souvent, je créée et j'envoie des mockups* du logo ou des supports créés au client, pour lui permettre de visualiser le projet et de se projeter. J'utilise également ces visuels pour mon portfolio, et pour des publications sur les réseaux sociaux.


6. Livraison du projet


Lorsque tout est terminé, et validé par le client, nous allons pouvoir procéder à la fin du règlement de la prestation, et à l'envoi final des fichiers demandés. Selon la commande, il arrive que j'offre avec un document supplémentaire, expliquant comment bien utiliser sa charte graphique par exemple. Même après la livraison du projet, je reste évidemment à disposition de mon client pour lui envoyer des fichiers supplémentaires si besoin.


Voilà, ce premier article de blog est terminé ! J'espère qu'il vous a plu. N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus au sujet de ce processus de travail !


À très vite,


Amélie🌿


* Un mockup est un fichier, souvent à éditer sous Photoshop, qui permet de placer sa création "en condition réelle" dans une image préparée pour.

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout