• Amélie Breuil

Comment associer des couleurs entre elles de manière harmonieuse ?

Créer une palette de couleurs n’est pas un exercice facile… Créer une palette de couleurs harmonieuse l’est encore moins ! 😅





Aujourd’hui, je vous partage quelques règles simples pour vous aider à créer plus facilement des palettes de couleurs qui fonctionnent et qui créent de l’harmonie.

Avant de commencer, je vais vous laisser consulter ce site web : https://color.adobe.com/fr/create qui est un outil très utile et très pratique pour vous aider à constituer vos propres palettes de couleurs. Plusieurs options :

  • Vous pouvez constituer vous même votre palette en déplaçant vos points sur la roue chromatique (onglet «Créer»),

  • Vous pouvez consulter la bibliothèque de palettes de couleurs créées par d’autres personnes sur Adobe (onglet «Explorer» ou «Tendances»),

  • Vous pouvez extraire les couleurs d’une image ou d’une illustration dont vous aimez l’ambiance («Extraire le thème» ou «Extraire le dégradé», dans l’onglet Créer).

Avant de parler des règles d’association de couleurs, je vais vous expliquer brièvement ce qu’est un cercle chromatique, et comment il est composé :

Le cercle chromatique : définition

À la base de la base, on compte 3 couleurs dites «primaires» : le bleu, le rouge et le jaune. Toutes les autres couleurs qui existent et que l’on peut voir, sont obtenues par mélange à proportions variées de ces 3 couleurs de base.

Comme vous pourrez le remarquer, ces 3 couleurs forment un «triangle», au milieu de notre cercle chromatique.

Les couleurs secondaires, que sont le orange, le violet et le vert, sont obtenues par association de nos 3 couleurs primaires. Et il en va de même pour toutes les autres couleurs : elles sont obtenues par association de couleurs les unes avec les autres.

Cette constitution de chacune des couleurs nous explique deux choses : d’une part, cela vous aide à comprendre le positionnement des couleurs sur cette roue chromatique, et comment elle a été constituée. D’autre part, vous comprendrez mieux pourquoi certaines couleurs marchent entre elles, et d’autres non.


Les associations de couleurs

1. Les couleurs complémentaires


Lorsque vous vous retrouvez face à votre roue chromatique, les couleurs sont réparties les unes à côté des autres, de manière progressive, mais vous pouvez également les considérer de manière «opposées». C’est de cette manière que l’on obtient les couleurs complémentaires, je m’explique :


Lorsque vous prenez par exemple le jaune-orangé sur le cercle chromatique, et que vous regardez la couleur qui se situe «en face», c’est à dire à 180° sur le cercle chromatique, vous tomberez sur une certaine nuance de bleu. Cela veut donc dire que le jaune-orangé et le bleu sont des couleurs complémentaires, qui s’associent parfaitement ensemble, et qui offrent un très bon contraste.


En déplaçant votre point ou vos points sur le cercle chromatique, avec le mode «couleurs complémentaires», vous pourrez voir quelle couleur est la complémentaire d’une première couleur.


Un exemple de couleurs complémentaires, choisies avec Adobe Color :


Association de couleurs complémentaires
Association de couleurs complémentaires


2. Les couleurs «semblables»


Passons maintenant aux couleurs semblables : sur le cercle chromatique, ce sont les couleurs qui se trouvent les unes à côté des autres. Par exemple, le bleu et le vert, le orange et le rouge… Ce n’est pas la même chose que les associations «monochromatiques», puisque nous n’avons ici pas une seule couleur, mais plusieurs.

Le fait que deux couleurs (ou 3 !) soient placées l’une à côté de l’autre sur le cercle chromatique est un bon indicateur qu’elles fonctionneront bien ensemble. Elles appartiennent en quelque sorte à «la même famille», sont issues des mêmes couleurs. Si l’on reprends l’exemple du bleu et du vert : dans le vert, il y a du bleu, il apparaît donc assez logique que ces deux couleurs puissent aller l’une avec l’autre.


Un exemple de couleurs semblables, choisies avec Adobe Color :


Association de couleurs semblables
Association de couleurs semblables

3. Les associations monochromatiques


Monochrome pourrait être traduit par «une seule couleur». Pour faire une association de «couleurs» monochromatiques, on va donc sélectionner des nuances et des teintes d’une même couleur, très proches les unes des autres.


L’harmonie est assurée, ces dérivées d’une même couleurs fonctionneront forcément les unes avec les autres. Ce n’est pas pour autant que toutes les nuances d’une couleur renvoient la même image, ou qu’il n’y a pas de «relief» dans une palette monochrome : si l’on pense à un rouge sang et à un bordeaux, on ne ressent pas les mêmes sensations, de même entre un bleu tendre, un bleu marine, et un bleu-vert…


Un exemple d’association de couleurs monochromatiques, choisies avec Adobe Color :


Association de couleurs monochromes
Association de couleurs monochromes


4. Les associations en triade


Ce dernier type d’association est, à mon sens, le plus compliqué à arranger des quatre. Je l’utilise très rarement, et j’ai même eu un peu de mal à faire une palette à vous présenter, mais je vous l’explique tout de même !


Comme je l’ai expliqué plus tôt : il y a à la base 3 couleurs primaires, qui mélangées ont donné 3 couleurs secondaires, puis mélangées ont donné des couleurs tertiaires, etc. Toujours est-il qu’à la base : il y avait 3 couleurs opposées sur le cercle chromatique, qui formaient «un triangle».


La règle d’association des couleurs sous forme de triade part donc de ce principe, et associe des couleurs opposées par 3 de manière triangulaire sur le cercle chromatique (si vous m’avez suivi jusque là, un grand bravo à vous !).


Un exemple d’association de couleurs en triade, choisies avec Adobe Color :


Association de couleurs en triade
Association de couleurs en triade

Vous en savez désormais un peu plus sur les bonnes pratiques pour associer des couleurs les unes avec les autres de manière harmonieuse.


Si vous essayez d’employer l’une de ces techniques, n’hésitez pas à m’envoyer le résultat que vous aurez obtenu !! Vous pouvez m’écrire sur Instagram, @agence_ilargia, ou par mail à l’adresse agenceilargia@gmail.com.


N’hésitez pas également à me faire vos suggestions, si vous souhaitez que je traite un sujet en particulier lors d’un prochain article de blog ☺️


Je vous dis à très vite,


Amélie